Sûreté

Accueil > Formations > Sûreté

Retrouvez nos formations finançables avec votre CPF sur : www.moncompteformation.gouv.fr

DOCERE Formation vous assiste dans l’ensemble de vos démarches auprès du CNAPS.

LES FORMATIONS SÛRETÉ

Les CQP APS (Certificats de Qualification Professionnelle – Agent de Prévention et de Sécurité), changent de nom et deviennent les TITRE APS (Titre à finalité Professionnelle – Agent de Prévention et de Sécurité).

TITRE APS – Titre à finalité Professionnelle Agents de Prévention et de Sécurité.

TFP APS
DESCRIPTION

La formation TFP APS s’inscrit dans le cadre de l’aptitude professionnelle obligatoire en vue d’obtenir la carte professionnelle pour l’activité « Surveillance humaine ou surveillance par les systèmes électroniques de sécurité ou gardiennage » soumis au livre VI de la sécurité intérieure délivrée par le CNAPS.
Exerçant au contact des personnes, l’agent de prévention et de sécurité porte sur ses épaules des responsabilités importantes et il doit faire preuve d’un sens accru de la communication tant avec le public qu’avec ses supérieurs, les clients ou les forces publiques.

OBJECTIFS

Permettre d’acquérir les compétences nécessaires au passage de l’examen CQP-APS pour l’obtention de la carte professionnelle permettant d’exercer en qualité d’Agent de Prévention et de Sécurité. Exercer les activités de sécurité privée régies par le livre VI du Code de la Sécurité Intérieure. L’Agent de Prévention et de Sécurité exerce ses fonctions au sein de tout type d’entreprise ou organisme privé ou public, que ceux-ci soient pourvus de leur propre service de sécurité ou non. Il agit pour le compte d’une entreprise prestataire de services de prévention et de sécurité.

PUBLIC

Personnes souhaitant évoluer dans le domaine de la sécurité

PROGRAMME

SOCLE DE BASE : UV 1 – MODULE SECOURISME – 14H00

SECOURS À PERSONNES (14H00)

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES « GÉNÉRAUX »

A.

  • Montrer sa capacité à mettre en œuvre l’intégralité des compétences lui permettant d’intervenir efficacement.
  • Connaitre le cadre réglementaire de l’activité SST et ses compétences en matière de prévention.

B.

Connaitre le cadre réglementaire de l’activité SST et ses compétences en matière de prévention.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES « SPÉCIFIQUES »

A.

  • Identifier les dangers persistants et repérer les personnes qui pourraient y être exposées.
  • Supprimer ou isoler le danger persistant, ou soustraire la victime au danger persistant sans s’exposer soi-même.
  • Rechercher, suivant un ordre déterminé, la présence d’un (ou plusieurs) des signes indiquant que la vie de la victime est immédiatement menacée.
  • Garantir une alerte favorisant l’arrivée de secours adaptés au plus près de la victime.
  • Choisir à l’issue de l’examen l’action ou les actions à effectuer.
  • Réaliser l’action ou les actions choisie(s) en respectant la conduite à tenir indiquée dans le guide des données techniques
  • Surveiller, jusqu’à la prise en charge de la victime par les secours spécialisés, l’amélioration ou l’aggravation de son état et adapter sa conduite si besoin.

B.

  • Délimiter son champ d’intervention en matière de secourisme.
  • Situer son rôle de SST dans l’organisation de la prévention de l’entreprise.
  • Caractériser des risques professionnels dans une situation de travail.
  • Participer à la maîtrise des risques professionnels par des actions de prévention.

SOCLE DE BASE : UV 2 – MODULE ENVIRONNEMENT JURIDIQUE 16H00

ENVIRONNEMENT JURIDIQUE DE LA SÉCURITÉ PRIVÉE

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES « GÉNÉRAUX »

A. (8H00)

Connaître le livre VI du Code de la Sécurité Intérieure parties législatives et réglementaires.

B. (5H00)

Connaître les dispositions utiles du code pénal.

C. (3H00)

Maîtriser les garanties liées au respect des libertés publiques et privées de la branche.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES « SPÉCIFIQUES »

A.

Savoirs :

Connaître :

  • Les dispositions en vigueur du livre VI (contexte, logique).
  • L’architecture d’ensemble.
  • Les conditions d’accès à la profession (moralité et aptitude professionnelle).
  • Le principe d’exercice exclusif
  • Le principe de neutralité
  • La réglementation sur les conditions d’armement de détention et d’usage des armes.
  • Le port des uniformes et insignes.

Les dispositions visant à éviter la confusion avec un service public (avec cas concrets). 

L’usurpation de fonctions.

  • Les spécificités des services internes.
  • Le régime de la carte professionnelle Téléservices du CNAPS.
  • Le code de déontologie des personnes physiques ou morales exerçant des activités de sécurité privée.

Respecter le secret professionnel. 

Être averti sur le délit de marchandage et les sanctions spécifiques associées.

B.

Savoir 

  • Organisation judiciaire de la France.

Dualité juridictionnelle. 

Juridiction civile, pénale et administrative. 

Les responsabilités pénales et civiles. 

Les clauses d’irresponsabilité pénale.

 

Connaître les dispositions du code pénal relatives :  

  • A la légitime défense, à l’état de nécessité.
  • A l’atteinte à l’intégrité physique.
  • A l’atteinte à la liberté d’aller et venir.

Les conditions légales de rétention d’une personne avant mise à disposition des forces de l’ordre.

  • La non-assistance à personne en péril.
  • L’omission d’empêcher un crime ou un délit.

C.

Connaître la législation relative : 

  • Au respect de la vie privée.
  • Les principes et limites de la fouille.
  • À la CNIL.
  • L’atteinte aux systèmes de traitement automatisés.
  • Au respect du droit de propriété.
  • L’appropriation frauduleuse.

SOCLE DE BASE : UV 3 – MODULE GESTION DES CONFLITS – 5H00

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES « GÉNÉRAUX »

GESTION DES RISQUES ET DES SITUATIONS CONFLICTUELLES (5H00)

  • Être capable d’analyser les comportements conflictuels.
  • Être capable de résoudre un conflit.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES « SPÉCIFIQUES »

Connaître :

  • Les origines des conflits.
  • Les différents types de conflits.
  • La stimulation et les motivations des conflits.
  • Les étapes d’un conflit.
  • Les mesures de prévention des éléments déclencheurs du conflit.
  • Traiter une agression verbale.
  • Gérer les émotions.
  • Adopter des techniques verbales.
  • Intervenir par étapes.
  • Adopter une posture, un regard et une gestuelle adaptés.

SOCLE DE BASE : UV 4 – MODULE STRATÉGIQUE – 6H00

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES « GÉNÉRAUX »

A. Connaissance de l’outil informatique : (2H00)

Connaître les outils de transmission

B. Transmission des consignes et informations : (4H00)

  • Savoir transmettre des consignes.
  • Réaliser une remontée d’informations.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES « SPÉCIFIQUES »

A.

Savoir :

Comprendre, transcrire et restituer des consignes écrites et /ou verbales.

B.

  • Transmettre des consignes permanentes, particulières ou ponctuelles.
  • Transmettre des consignes dans le cadre d’une intrusion, de malveillance, d’incendie, d’accidents.
  • Effectuer un compte rendu oral.
  • Rédiger un compte rendu écrit.
  • Présenter et rédiger un rapport circonstancié susceptible d’être présenté aux forces de l’ordre.

COMPLÉMENT AVEC LE TRONC COMMUN UV 2 : MODULE ENVIRONNEMENT JURIDIQUE – 5H00

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES « GÉNÉRAUX »

Environnement juridique de la sécurité privée

A.

Connaître le livre VI du code de la sécurité intérieure, parties législatives et réglementaires (2H00).

B.

Connaître les dispositions utiles du code pénal (2H00).

C.

Maîtriser les garanties liées au respect des libertés publiques et privées de la branche (1H00).

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES « SPÉCIFIQUES »

A.

Savoirs :

Connaître les sanctions afférentes au non-respect des dispositions du livre VI du CSI précitées.

Savoir-faire :

La mise en œuvre de ces dispositions doit être abordée lors d’exercices pratiques de surveillance générale en demandant aux candidats de justifier ses actions en se référant à un cadre légal.

B.

Savoir-faire :

Être capable de justifier ses actions professionnelles en se référant au cadre légal dont les concepts de légitime défense.

C.

Savoir :

Connaître la législation relative : Convention Collective Nationale 3196 / code APE 8010Z.

Savoir-faire :

Être capable de justifier ses actions professionnelles en se référant au cadre légal.

COMPLÉMENT AVEC LE TRONC COMMUN UV 3 : MODULE GESTION DES CONFLITS – 9 H 00

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES « GÉNÉRAUX »

Gestion des risques et des situations conflictuelles (9H00 dont 7H00 de mise en situation pratique)

  • Être capable d’analyser les comportements conflictuels.
  • Être capable de résoudre un conflit.
  • Être capable de gérer une situation conflictuelle

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES « SPÉCIFIQUES »

Connaître :

  • Évaluation de la dangerosité du conflit.
  • Savoir gérer le conflit.
  • Savoir gérer les conséquences du conflit.

Savoir-faire :

Mise en situation pratique dans le cadre de la gestion des conflits lors des missions de l’agent de prévention et de sécurité.

COMPLÉMENT AVEC LE TRONC COMMUN UV 4 : MODULE STRATÉGIQUE – 2 H 00

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES « GÉNÉRAUX »

Connaissance de l’outil informatique.

Transmission des consignes et informations. (2H00)

  • Connaître les outils de transmission.
  • Savoir transmettre des consignes.
  • Réaliser une remontée d’informations.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES « SPÉCIFIQUES »

Savoir :

Connaissance élémentaire du fonctionnement d’un ordinateur.

  • Utilisation d’un logiciel de traitement de texte et des principaux logiciels du métier (Main courante électronique etc.).

Savoir-faire :

  • Rédiger une main courante.
  • Exploiter un logiciel de main courante électronique

UV 5 – MODULE PRÉVENTION DES RISQUES D’INCENDIE : 7 H 00

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES « GÉNÉRAUX »

Connaissance des vecteurs d’incendie : 7H00 dont 3H00 de pratique

Initiation aux risques incendies

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES « SPÉCIFIQUES »

Savoirs :

  • Appréhender le phénomène de l’incendie (causes, naissance, …) et sa propagation.
  • Prise de conscience des risques et des effets de l’incendie sur l’homme.
  • Connaissance des mesures de prévention et particulièrement de celles concernant la sécurité des travaux par point chaud.
  • Acquisition des consignes spéciales et particulières :
  1. Alarme (composition, fonctionnement d’un système de détection incendie).
  2. Consignes d’intervention.
  3. Organisation de l’évacuation, modalités de déclenchement de l’alarme.
  4. Mise en sécurité des installations.
  5. Préparation de l’intervention des secours extérieurs (alerte et accueil des secours).
  • Connaissance des rôles de chaque acteur et des moyens de protection propres à l’établissement.
  • Connaissance et fonctionnement des moyens de lutte contre l’incendie de première intervention.

Savoir-faire :

  • Exercice d’extinction sur feux à combustible réels permettant de prendre en compte les difficultés d’intervention selon les classes de feux avec les moyens de première intervention.
  • Intervention coordonnée de plusieurs équipiers.

UV 6 MODULE : MODALITÉ D’APPRÉHENSION AU COURS DE L’EXERCICE DU MÉTIER – 7 H 00

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES « GÉNÉRAUX »

Application du code de procédure pénale lors des missions de sécurité et de sûreté 7H00

  • Application de l’art. 73 du code de procédure pénale.
  • Application de l’art.73 du code de procédure pénale dans le cadre des missions de l’APS.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES « SPÉCIFIQUES »

Savoir :

  • Savoir respecter les conditions d’appréhension de l’article 73 du CPP.
  • Définition des missions de sécurité et de sûreté confiées aux agents de prévention et de sécurité dans le cadre des différentes filières de métiers repères :
  1. Filière surveillance (agent de sécurité, chef de poste, agent de sécurité cynophile, agent de sécurité mobile, agent de sécurité filtrage, …).
  2. Filière distribution.
  3. Filière incendie.

Savoir-faire :

Être capable d’appréhender une personne en respectant l’application des textes réglementaires.

UV 7 – MODULE SENSIBILISATION AUX RISQUES TERRORISTES – 13 H 00

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES « GÉNÉRAUX »

1- Compétences opérationnelles spécifiques : Prévention des risques terroristes

1- A. 

Définir les risques terroristes et connaître les différentes menaces terroristes (1H00).

1- B.

Connaître les niveaux de risque associés au terrorisme (1H30).

1- C.

Connaître les différents matériels des terroristes. (1H00)

1- D.

Savoir développer ses réflexes en matière de prévention et de sécurité face aux menaces terroristes. (1H00)

1- E.

Détecter et prévenir : les bons réflexes face aux menaces terroristes. (1H00)

1- F.

Savoir entretenir sa culture de la sécurité. (30 min.)

2- Réagir face à une attaque : 2H00 dont 1H00 de mise en pratique

2- A.

Se protéger soi-même.

Protéger les autres.

2- B.

Alerter les forces de l’ordre et faciliter leur intervention.

2- C.

Faciliter l’intervention des forces de l’ordre.

2- D.

Sécuriser une zone.

3- Secourir:

3- A.

Identifier le risque de blessures en rapport avec le danger. (30 mn)

3- B.

Notions de secourisme « tactique ». (1H30 dont 1h00 de mise en situation pratique).

3- C.

Alerter les secours. (30 mn).

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES « SPÉCIFIQUES »

1- A.

Savoir définir la menace terroriste et comprendre son mécanisme:

  • Définition du terrorisme (les atteintes aux intérêts fondamentaux de la nation et à l’autorité de l’État).
  • Les différents types de terrorisme (Vigipirate).
  • Historique du terrorisme moderne (liste des précédentes attaques).
  • Méthodologie du terrorisme
  • Motivation du terrorisme.

Connaître les différents modes opératoires traditionnels:

  • Attentats aveugles.
  • Attentats suicides.
  • Prises d’otages et exécution.
  • Attaques avec armes de guerre.

Connaître les différentes menaces terroristes émergentes:

  • La menace de produits et matières nucléaires, radiologiques, biologiques, chimiques et explosives(NRBC-E).
  • La menace informatique.

1- B.

Comprendre le niveau de risque en France.

  • Rappel : Vigipirate / L’état d’urgence / L’état de guerre.

Savoir ce qu’est une cible potentielle et comprendre pourquoi ?

  • Processus de Raisonnement.
  • Sites sensibles, Population ciblée.

1- C.

Savoir identifier et reconnaître les différents matériels utilisés par les terroristes.

  • Armement (arme de poing, fusil d’assaut, fusil de chasse, fusil à pompe, lance-roquette…) + présentation d’une arme factice.
  • Les différents explosifs (solide, liquide, vrac).
  • Les matériels improvisés ((EEI) schéma de montage, déclenchement piégé, retardement, contrôlé (ceinture explosif)).
  • Sécuriser les lieux en cas de découverte de matériel.

1- D.

Savoir cultiver son comportement.

Savoir combattre les habitudes et les routines.

  • Être attentif, vigilant et dissuasif.
  • Respecter les procédures.

Savoir développer ses connaissances en matière de détection de la radicalisation violente et la prévention du terrorisme.

 

1- E.

Capacité de détection et d’analyse des comportements suspects.

Reconnaître les comportements suspects (le profiling).

Connaître les indicateurs physiques, la communication non verbale (les parties du corps se révèlent).

Capacité de restituer à sa hiérarchie le fruit de ses observations.

 

1- F.

Savoir utiliser le retour d’expériences.

Savoir participer à l’évolution des procédures de sécurité.

Savoir s’informer.

 

2-A. 

Comprendre comment agir en cas d’attaque et suivant le type d’attaque.

  • Actes réflexes.
  • Courir, se Cacher, Combattre en dernier recours + démonstrations + mesures de mise en sécurité immédiate + pratique.

Savoir protéger et diriger les autres vers une zone en sécurité.

 

2-B.

Savoir alerter ou faire alerter les forces de l’ordre et sa hiérarchie, suivant sa situation au cours de l’attaque:

  • Témoin direct, présent lors de l’attaque (ou caché à proximité immédiate des terroristes).
  • Témoin indirect, spectateur de l’attaque (en sécurité, à distance).
  • Capacité à établir un compte-rendu et une description de la situation de façon claire, concise et efficace.

2-C.

Comprendre comment faciliter l’intervention des unités de la gendarmerie ou de la police:

  • Attitudes et comportements
  • À l’intérieur de la zone d’attaque ou à l’extérieur.
  • Connaître les missions du centre opérationnel de police (COP).

Savoir se mettre à disposition des forces de l’ordre et appliquer leurs consignes:

  • Être un citoyen sensibilisé.

2-D.

Savoir établir un périmètre de sécurité et assurer son efficacité :

  • Dans l’urgence et post-attentat.
  • Contrôle des accès.
  • Attitudes et comportements en rapport avec le danger élevé.
  • Prendre en considération le risque de sur-attentat.

3-A.

  • Connaître les blessures par balles (Notions : Pneumothorax, hémorragies)
  • Connaitre les blessures par explosions (Notions : Blast et projectiles)

3-B.

Comment agir face à des blessés suite à des plaies par balle ou blessures suite à des explosions.

Présentations visuelles:

pansement compressif, combat gauze, tourniquet, démonstration, pratique pour une sensibilisation.

Dégagement d’urgence d’une personne blessée pour:

  • La soustraire à un danger réel, vital, immédiat et non contrôlable.
  • Réaliser à l’abri les gestes d’urgence sur une personne blessée.

3-C.

Savoir effectuer un compte rendu rapide et efficace de la situation traumatique du blessé, aux services de secours.

 

UV 8 – MODULE PROFESSIONNEL – 45 H 00

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES « GÉNÉRAUX »

Surveillance et gardiennage

 A.

Appliquer les techniques d’information et de communication. 

Savoir transmettre les consignes et les informations. (8H00 dont 4H00 de mise en situation pratique)

B.

Préparer la mise en œuvre des missions de l’APS. (6H00 dont 2H00 de mise en situation pratique)

C.

Savoir contrôler les accès. (9H00 dont 5H00 de mise en situation pratique) 

D.

Prendre en compte un poste de contrôle de sécurité. (9H00 dont 5H00 de mise en situation pratique)

E.

Rondes de surveillance et systèmes de contrôle des rondes. (13H00 dont 9H00 de mise en situation pratique)

 

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES « SPÉCIFIQUES »

A.

Savoir:

  • Travailler sa présentation et son attitude:

Le savoir être professionnel et le savoir vivre.

  • Accueillir, informer, orienter.

Base de lecture de plan. 

  • Savoir adapter sa communication verbale et non verbale.
  • Maitriser le fonctionnement des moyens de transmission.
  • Transmettre un compte rendu oral immédiat en cours d’action.
  • Transmettre les consignes.
  • Transmettre les informations.
  • Être capable de gérer un appel suspect.

Le compte rendu d’appel.

L’alerte aux forces de police ou de gendarmerie nationales.

B.

Savoir:

  • Préparer une intervention (mise en place des consignes, reconnaître les lieux, définir les codes, définir l’équipe).
  • Possibilités d’action sur place.
  • Accueillir et intervenir en coordination avec les forces de police et gendarmerie.
  • Appliquer des consignes particulières en cas d’intrusion.
  • Préservation des traces et des indices.

C.

Savoir:

  • Contrôler les accès d’un site ou d’un parc de stationnement.

Les systèmes de contrôle d’accès (carte, badge, code d’accès, biométrie, …)

  • Filtrage de l’accès des véhicules (véhicules légers, véhicules de transport, …).
  • Filtrage de l’accès des personnes (employés, entreprises extérieures, visiteurs).
  • Contrôle des objets et des matériels.

D.

Savoir:

  • Prendre en compte le matériel.
  • Prendre en compte les documents.
  • Prendre en compte la gestion de flux de personnel et des intervenants.
  • Prendre en compte la gestion des clés et des badges.
  • Prendre en compte et vérifier le fonctionnement des moyens de communication.

E.

Savoir:

  • Effectuer une ronde selon un itinéraire et une fréquence définis tout en gardant un esprit d’initiative.
  • Adapter son comportement lors d’une ronde.
  • Comprendre la notion et les objectifs de la ronde aléatoire.

UV 9 – MODULE PALPATION DE SECURITE ET INSPECTION DES BAGAGES 7 H 00

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES « GÉNÉRAUX »

Événementiel

Effectuer une palpation de sécurité et l’inspection visuelle des bagages (7H00 dont 4H00 de mise en situation pratique)

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES « SPÉCIFIQUES »

Savoir

  • Savoir définir les circonstances particulières pour les palpations de sécurité et l’inspection visuelles.
  • Maitriser le cadre législatif des palpations de sécurité et de l’inspection des bagages lors de manifestations.
  • Connaitre les modalités d’agréments de des personnels du secteur privé susceptibles d’effectuer des palpations de sécurité ou l’inspection visuelle.
  • Connaitre les sanctions en cas de non-respect du cadre légal.
  • Maitriser le domaine d’application des palpations de sécurité.
  • Connaitre les éléments générateurs de situations conflictuelles lors de l’exécution des missions.
  • Appliquer ses consignes lors de son positionnement dans un point d’inspection filtrage.
  • Adopter un comportement adéquat lors de la découverte d’objet prohibé.
  • Maitriser les techniques d’inspection visuelle et de palpation.
  • Être capable de gérer les mineurs et les personnes en situation de handicap.

Savoir-faire

  • Effectuer une palpation de sécurité au sein d’un point d’inspection filtrage.
  • Effectuer l’inspection visuelle des bagages lors de l’accès à un local, un bâtiment ou une enceinte.

UV 10 – MODULE PROFESSIONNEL SURVEILLANCE PAR MOYENS ELECTRONIQUES DE SECURITE – 7 H 00

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES « GÉNÉRAUX »

Télésurveillance et vidéoprotection

Systèmes de télésurveillance et de vidéoprotection (7H00 dont 4H00 de mise en situation pratique)

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES « SPÉCIFIQUES »

Savoir

  • Maitriser le corpus juridique de la télésurveillance.
  • Connaitre les éléments de la chaine de télé sécurité.
  • Maitriser le corpus juridique de la vidéoprotection.
  • Connaitre le schéma d’installation d’un système de vidéoprotection.

UV 11 – MODULE GESTION DES RISQUES – 11 H 00

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES « GÉNÉRAUX »

Gestion des risques

A.

Maîtriser la gestion des alarmes (7H00 dont 4H00 de mise en situation pratique)

B.

Protéger le travailleur isolé (2H00 dont 1H00 de mise en situation pratique)

C.

Sensibilisation au risque électrique (2H00)

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES « SPÉCIFIQUES »

A-

Savoir

  • Être capable de maitriser le processus de déclenchement d’une alarme intrusion.
  1. Savoir lire et exploiter une information émanant d’un clavier déporté d’alarme intrusion.
  2. Gérer la levée de doute et les modalités d’alerte des forces de l’ordre.
  • Être capable de maitriser les principes de gestion d’une alarme incendie.
  1. Savoir lire et exploiter une information émanant d’un Système de détection incendie.
  2. Gérer la levée de doute.
  3. Évaluer les possibilités d’intervention.
  4. Rendre compte à la hiérarchie.
  5. Organiser l’accueil des secours et faciliter leur intervention.
  • Être capable d’identifier les possibilités de report d’alarme gestion technique centralisée ou gestion technique de bâtiment et leurs modalités d’exploitation.

B.

  • Être capable de s’intégrer dans un système de protection de travailleur isolé (PTI).
  1. Connaitre les dispositions légales, réglementaires et conventionnelles visant à protéger un travailleur isolé.
  2. Identifier les différentes composantes d’un système PTI.
  • Être capable de maitriser les possibilités de déclenchement d’un dispositif d’alarme de travailleur isolé (DATI).

C.

Savoir

  • Identifier les facteurs d’accident d’origine électrique.
  • Connaitre les effets du courant sur le corps humain.
  • Identifier l’origine de l’électrisation.
  • Analyser le risque électrique.
  • Connaitre les modalités de formation et de processus d’habilitation.
  • Analyser des situations d’accidents d’origine électrique.

UV 12 – MODULE EVENEMENTIEL SPECIFIQUE – 7 H 00

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES « GÉNÉRAUX »

Compétence en évènementiel

A- Maîtrise du cadre légal des grands rassemblements et de la problématique de leur sécurisation. 5H00

B- Identifier les acteurs d’un événement. 1H00

C- Gérer les spécificités du contrôle d’accès et du filtrage lors de grands événements. 1H00

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES « SPÉCIFIQUES »

A.

Savoir

  • La problématique de la sécurisation d’un rassemblement festif, sportif ou culturel (flux, confinement, panique, comportements dangereux).
  • Le cadre légal des rassemblements.
  • La sécurisation des spectacles et concerts.
  • La gestion d’un évènement (analyser le risque, le lieu, les acteurs, le contexte, procédure d’évacuation en cas d’urgence : incendie, rixe, attentat).
  • Connaitre les fondements des bases juridiques lors de prestations évènementielles.

B.

Savoir:

  • Reconnaitre tous les acteurs autres que le public (organisateurs, artistes, journalistes et opérateur de presse, service de secours, VIP).
  • Information sur les types de public.

C.

Savoir

  •  Identifier les différentes zones d’accès (zone publique, zone privative, zone restreinte).
  • Connaitre les moyens d’identification des différentes familles d’accès.
  • Les systèmes de billetterie (bracelet, billet, douchette).
  • La fraude et les litiges.

UV 13 – MODULE GESTION DES SITUATIONS CONFLICTUELLES DEGRADEES 7H00

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES « GÉNÉRAUX »

Gestion des risques de situations conflictuelles dégradées

Développer les capacités d’un agent en vue de faire face aux risques de situations menaçantes (7H00 dont 4H00 de mise en situation pratique)

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES « SPÉCIFIQUES »

Savoirs

  • Connaitre les différents types de stress et leur mode de fonctionnement du stress.
  • Connaitre le mécanisme du stress.
  • Gérer les effets gênants du stress
  • Utiliser les effets positifs du stress.
  • Maîtriser le stress in situ.
  • Connaitre la notion de stress différé et sa gestion post-événement.

Savoir-faire:

  • Appliquer les principes de récupération par la respiration.
  • Être capable d’évacuer la tension.
  • Protéger, riposter et maîtriser de façon actuelle et proportionnée face à une agression.
  • Agir en état de nécessité.

UV 14 – MODULE INDUSTRIEL SPECIFIQUE 7 H 00

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES « GÉNÉRAUX »

Connaître  7 H 00

  • Évaluer les risques professionnels.
  • Situer le risque industriel majeur au sein des installations classées pour la protection de l’environnement (ICPE). 
  • Adapter le rôle et les missions de l’agent de sécurité aux particularités d’un site industriel afin de répondre aux exigences spécifiques. 
  • Être capable d’identifier les risques particuliers liés à la manipulation et au stockage de produits dangereux.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES « SPÉCIFIQUES »

PRÉREQUIS :
Maîtriser la langue française : savoir la comprendre, la lire, l’écrire et la parler.

Posséder une autorisation préalable ou provisoire délivrée par le CNAPS ou un numéro de carte professionnelle en cours de validité.

DURÉE ET ORGANISATION

175h

TEXTES DE RÉFÉRENCE :

Arrêté du 2 mai 2005 modifié : « La surveillance des établissements doit être assurée en présence du public (…) le personnel attaché à la sécurité dans l’établissement doit être titulaire de la qualification attachée à son emploi » – articles MS 45, 46 et 48 du règlement de sécurité contre les risques d’incendie et de panique dans les Etablissements Recevant du Public.

EFFECTIFS :

4 – 12 personnes

MOYENS PÉDAGOGIQUES :

MOYENS DE SURVEILLANCE GENERALE:

Notre centre de formation est inscrit dans une démarche d’installation permanente et dispose:

  • d’une salle de formation de 25m² minimum.
  • d’un espace de travail sécurisé permettant la pratique de la Gestion des situations conflictuelles dégradées.
  • d’un espace PC de sécurité (endroit dédié dont les principaux équipements de sécurité sont installés dans ce PC).
  • d’un espace d’accueil (pause déjeuner, détente).
  • d’une surface et environnement intérieur ou extérieur suffisant, permettant l’apprentissage et la mise en œuvre de rondes de sécurité.
  • de vidéoprojecteurs.
  • de tableaux pédagogiques.
  • de supports informatisés (vidéo, etc.).
  • de documents de référence remis à chaque participant.

Le poste central de sécurité pédagogique est équipé de :

  • 3 appareils émetteurs-récepteurs idéalement équipés de la fonction PTI (DATI) + un portatif complémentaire de type PTI.
  • 3 téléphones et leur mode d’emploi, reliés au PC Sécurité (une ligne standard, une ligne d’urgence).
  • Une armoire à clés fixée
  • un boîtier de clés comportant différents types de passes (passes général, passes partiel, clés individuelles).
  • une centrale d’alarme intrusion reliée à différents types de détecteurs (avec temporisation d’entrée, boîtier déporté etc.).
  • un système de vidéosurveillance équipée de 3 caméras
  • un registre de consignes journalières.
  • un registre des clés / des badges / des visiteurs.
  • PC informatique avec logiciel de traitement de texte permettant d’établir un compte-rendu.
  • une main courante électronique opérationnelle.
  • une main courante « papier ».
  • Un Système de Sécurité Incendie (SSI).
  • Système de pointage et d’enregistrement des rondes

MOYENS DE SECOURS A PERSONNES :

  • lot de mannequins (adulte, enfant, nourrisson).
  • divers outils de simulation.
  • trousse de pharmacie (désinfectants alcool gaz etc.).
  • kit de maquillage pédagogique.
  • plan d’intervention INRS.
  • défibrillateur de formation automatique externe (ou semi-automatique).

MOYENS INCENDIE:

  • Désenfumage: au minimum un boîtier de commande manuelle pneumatique équipé de ses cartouches de CO2.
  • Blocs Alimentés d’Éclairages de Sécurité pédagogique.
  • Éclairage de sécurité: blocs d’éclairage de sécurité, permanents et non permanents (possibilité de démontrer le fonctionnement en cas de coupure de l’alimentation en énergie).
  • Système de Sécurité Incendie (SSI) de catégorie A.

MOYENS DE SECOURS:

  • système de sécurité incendie.
  • divers détecteurs d’incendie, déclencheurs manuels.
  • 2 extincteurs en coupe (eau, CO2).
  • 12 extincteurs (eau), 2 extincteurs CO2.
  • aire de feu permettant de justifier l’emploi d’extincteurs sur feu réel ou un bac à feux écologiques à gaz.
  • Robinet Incendie Armé (RIA).
  • têtes d’extinction automatique à eau (non fixées).
  • système de pointage et d’enregistrement des rondes permettant d’organiser des exercices pratiques.
  • modèle d’imprimés, (permis de feu, consignes diverses, plans d’évacuation).
  • emploi du téléphone (réception, appel).
  • registre de prise en compte des événements ou registre d’anomalies (heure, motif, localisation, traitement).
  • Un magnétomètre

MOYENS POUR L’ÉVÈNEMENTIEL / LA PALPATION:

  • des gants adaptés pour les exercices pratiques.
  • une raquette (détecteur de métaux portatif).
  • des fumigènes, etc.

MOYENS POUR LA SENSIBILISATION AUX RISQUES TERRORISTES:

  • arme longue fictive.
  • arme blanche fictive.
  • munitions fictives.
  • 3 garrots à tourniquets.
  • 3 garrots à cliquets.
AGRÉMENT :

Agrément CNAPS n° FOR-093-2024-04-25-20190605555 jusqu’au 25/04/2024 dans les conditions prévues notamment par les articles R.625-1 à R.625-16 du code de la sécurité intérieure et par l’article 63 du décret N° 2016-515 du 26 avril 2016.

MODALITÉS D’ÉVALUATION :

* QCM blancs * Examen comprenant un QCM et une épreuve pratique/orale.

Mise en situation pratique

Examen : QCM épreuve pratique en présence d’un jury d’examen.

TARIFS :
  • Prix individuel : 1320€ H.T.
  • Prix entreprise : nous consulter
  • Prix de groupe : nous consulter
  • Prix parcours : nous consulter
REFERENTE HANDICAP

Les personnes en situation de handicap peuvent prendre contact avec notre référente handicap afin de valider les conditions spécifiques d‘accès à cette formation

Barbara PAPADOPOULOS – 01.64.68.36.74

MAC APS – Maintien et Actualisation des Compétences.
Formation continue des Agents de Prévention et de Sécurité.

MAC APS 24H
DESCRIPTION

Cette formation continue (Maintien et Actualisation des Compétences) s’inscrit dans le cadre du recyclage obligatoire permettant le renouvellement des demandes de Cartes Professionnelles des employés des métiers de la sécurité privée.

OBJECTIFS
  • Maintenir et actualiser les compétences d’agent de prévention et de sécurité
  • Mettre à jour sa pratique professionnelle au regard de l’évolution réglementaire et technique
  • Renouveler la validité de sa carte professionnelle délivrée par le CNA
PUBLIC

Personnes souhaitant évoluer dans le domaine de la sécurité

PROGRAMME

Evaluation pédagogique préalable et personnalisée: 10 questions réponses courtes

Module 1 : GESTES ELEMENTAIRES DE PREMIERS SECOURS

  • Intervenir face à une situation d’accident – Durée : 7 heures

Possibilité de dispense de ce module sur demande et sur présentation d’un certificat SST valide.

Module 2 : CADRE JUDIRIQUE D’INTERVENTION DE L’AGENT PRIVE DE SECURITE

  • Actualisation des connaissances relatives aux grands principes en cadrant le métier d’agent privé de sécurité et la déontologie professionnelle. – Durée : 4 heures

Module 3 : COMPETENCES OPERATIONNELLES GENERALES

  • Gérer les conflits – Maîtriser les mesures d’inspection filtrage – Durée : 7 heures

Module 4 : COMPETENCES OPERATIONNELLES SPECIFIQUES : PREVENTION DES RISQUES TERRORISTES

  • Définir les risques terroristes et connaître les différentes menaces terroristes – Connaître les niveaux de risques associés
  • Connaître les différents matériels terroristes – Savoir développer ses réflexes en matière de prévention et de sécurité face aux menaces terroristes
  • Détecter et prévenir : les bons réflexes face aux menaces terroristes
  • Savoir entretenir sa culture de la sécurité
  • Se protéger soi-même – Protéger – Alerter les forces de l’ordre et faciliter leur intervention
  • Faciliter l’intervention des forces de l’ordre
  • Sécuriser une zone
  • Identifier le risque de blessures en rapport avec le danger
  • Notions de secourisme « tactique »
  • Alerter les secours

Durée : 13 heures

Test d’évaluation

PRÉREQUIS
  • Détenir une carte professionnelle en cours de validité permettant d’exercer dans les activités de surveillance humaine ou de surveillance par des systèmes électroniques de sécurité ou gardiennage
  • ou
  • Détenir une autorisation préalable délivrée par le CNAPS en cas de Carte Professionnelle Périmée.
DURÉE ET ORGANISATION

24h

TEXTES DE RÉFÉRENCE

Suivant les dispositions prévues aux articles R.612-17 et R.622-15 du code de la sécurité intérieure et les arrêtés du 27 février 2017

EFFECTIFS

4 – 12 personnes

MOYENS PÉDAGOGIQUES
  • Salles équipées de vidéoprojecteurs, écran blanc et tableau blanc
  • Support de cours individuel remis aux participants

MOYENS DE SURVEILLANCE GENERALE

Notre de formation est inscrite dans une démarche d’installation permanente et dispose :

  • d’une salle de formation de 25m² minimum.
  • d’un espace de travail sécurisé permettant la pratique de la Gestion des situations conflictuelles dégradées.
  • d’un espace PC de sécurité (endroit dédié dont les principaux équipements de sécurité sont installés dans ce PC).
  • d’un espace d’accueil (pause déjeuner, détente).
  • d’une surface et environnement intérieur ou extérieur suffisant, permettant l’apprentissage et la mise en œuvre de rondes de sécurité.
  • de vidéoprojecteurs.
  • de tableaux pédagogiques.
  • de supports informatisés (vidéo, etc.).
  • de documents de référence remis à chaque participant.

Le poste central de sécurité pédagogique est équipé de :

  • 3 appareils émetteurs-récepteurs idéalement équipés de la fonction PTI (DATI) + un portatif complémentaire de type PTI.
  • 3 téléphones et leur mode d’emploi, reliés au PC Sécurité (une ligne standard, une ligne d’urgence).
  • Une armoire à clés fixée
  • un boîtier de clés comportant différents types de passes (passes générales, passes partiel, clés individuelles).
  • une centrale d’alarme intrusion reliée à différents types de détecteurs (avec temporisation d’entrée, boîtier déporté etc.).
  • un système de vidéosurveillance équipée de 3 caméras
  • un registre de consignes journalières.
  • un registre des clés / des badges / des visiteurs.
  • PC informatique avec logiciel de traitement de texte permettant d’établir un compte-rendu.
  • une main courante électronique opérationnelle.
  • une main courante « papier ».
  • Un Système de Sécurité Incendie (SSI).
  • Système de pointage et d’enregistrement des rondes

MOYENS DE SECOURS A PERSONNES

  • lot de mannequins (adulte, enfant, nourrisson).
  • divers outils de simulation.
  • trousse de pharmacie (désinfectants alcool gaz etc.).
  • kit de maquillage pédagogique.
  • plan d’intervention INRS.
  • défibrillateur de formation automatique externe (ou semi-automatique).

MOYENS INCENDIE

  • Désenfumage : au minimum un boîtier de commande manuelle pneumatique équipé de ses cartouches de CO2.
  • Blocs Alimentés d’Éclairages de Sécurité pédagogique.
  • Éclairage de sécurité : blocs d’éclairage de sécurité, permanents et non permanents (possibilité de démontrer le fonctionnement en cas de coupure de l’alimentation en énergie).
  • Système de Sécurité Incendie (SSI) de catégorie A.

MOYENS DE SECOURS

  • système de sécurité incendie.
  • divers détecteurs d’incendie, déclencheurs manuels.
  • 2 extincteurs en coupe (eau, CO2).
  • 12 extincteurs (eau), 2 extincteurs CO2.
  • aire de feu permettant de justifier l’emploi d’extincteurs sur feu réel ou un bac à feux écologiques à gaz.
  • Robinet Incendie Armé (RIA).
  • têtes d’extinction automatique à eau (non fixées).
  • système de pointage et d’enregistrement des rondes permettant d’organiser des exercices pratiques.
  • modèle d’imprimés, (permis de feu, consignes diverses, plans d’évacuation).
  • emploi du téléphone (réception, appel).
  • registre de prise en compte des événements ou registre d’anomalies (heure, motif, localisation, traitement).
  • Un magnétomètre

MOYENS POUR L’ÉVÈNEMENTIEL / LA PALPATION :

  • des gants adaptés pour les exercices pratiques.
  • une raquette (détecteur de métaux portatif).
  • des fumigènes, etc.

MOYENS POUR LA SENSIBILISATION AUX RISQUES TERRORISTES :

  • arme longue fictive.
  • arme blanche fictive.
  • munitions fictives.
  • 3 garrots à tourniquets.
  • 3 garrots à cliquets.
AGRÉMENT

Agrément CNAPS n° FOR-093-2024-04-25-20190605555 jusqu’au 25/04/2024 dans les conditions prévues notamment par les articles R.625-1 à R.625-16 du code de la sécurité intérieure et par l’article 63 du décret N° 2016-515 du 26 avril 2016.

MODALITÉS D’ÉVALUATION

QCM

Sanction de formation : Attestation de fin de formation permettant le renouvellement de la carte professionnelle à envoyer au CNAPS.

TARIFS
  • Prix individuel : 300€ H.T.
  • Prix entreprise : nous consulter
  • Prix de groupe : nous consulter
  • Prix parcours : nous consulter
REFERENTE HANDICAP

Les personnes en situation de handicap peuvent prendre contact avec notre référente handicap afin de valider les conditions spécifiques d‘accès à cette formation

Barbara PAPADOPOULOS – 01.64.68.36.74

MAC APS 32H
DESCRIPTION

Cette formation continue (Maintien et Actualisation des Compétences) s’inscrit dans le cadre du recyclage obligatoire permettant le renouvellement des demandes de Cartes Professionnelles des employés des métiers de la sécurité privée

OBJECTIFS
  • Maintenir et actualiser les compétences d’agent de prévention et de sécurité
  • Mettre à jour sa pratique professionnelle au regard de l’évolution réglementaire et technique.
  • Renouveler la validité de sa carte professionnelle délivrée par le CNAPS
PUBLIC

Personnes disposant d’une carte professionnelle d’agent de prévention et de sécurité.

PROGRAMME

Evaluation pédagogique préalable et personnalisée: 10 questions réponses courtes

Module 1 : GESTES ELEMENTAIRES DE PREMIERS SECOURS

  • Intervenir face à une situation d’accident – Durée : 7 heures

Possibilité de dispense de ce module sur demande et sur présentation d’un certificat SST valide.

Module 2 : CADRE JUDIRIQUE D’INTERVENTION DE L’AGENT PRIVE DE SECURITE

  • Actualisation des connaissances relatives aux grands principes en cadrant le métier d’agent privé de sécurité et la déontologie professionnelle. – Durée : 4 heures

Module 3 : COMPETENCES OPERATIONNELLES GENERALES

  • Gérer les conflits – Maîtriser les mesures d’inspection filtrage – Durée : 7 heures

Module 4 : COMPETENCES OPERATIONNELLES SPECIFIQUES : PREVENTION DES RISQUES TERRORISTES

  • Définir les risques terroristes et connaître les différentes menaces terroristes – Connaître les niveaux de risques associés
  • Connaître les différents matériels terroristes – Savoir développer ses réflexes en matière de prévention et de sécurité face aux menaces terroristes
  • Détecter et prévenir : les bons réflexes face aux menaces terroristes
  • Savoir entretenir sa culture de la sécurité
  • Se protéger soi-même – Protéger – Alerter les forces de l’ordre et faciliter leur intervention
  • Faciliter l’intervention des forces de l’ordre
  • Sécuriser une zone
  • Identifier le risque de blessures en rapport avec le danger
  • Notions de secourisme « tactique »
  • Alerter les secours

Durée : 13 heures

Test d’évaluation

PRÉREQUIS

Détenir une carte professionnelle en cours de validité permettant d’exercer dans les activités de surveillance humaine ou de surveillance par des systèmes électroniques de sécurité ou gardiennage.

Détenir une autorisation préalable délivrée par le CNAPS en cas de Carte Professionnelle          périmée.

DURÉE ET ORGANISATION

4,5 jours – 31h

Les personnes titulaires d’un brevet de secourisme en cours de validité sont dispensées de la journée de secourisme : 3,5 jours – 24 heures

TEXTES DE RÉFÉRENCE

Suivant les dispositions prévues aux articles R.612-17 et R.622-15 du code de la sécurité intérieure et les arrêtés du 27 février 2017

EFFECTIFS

4 – 12 personnes

MOYENS PÉDAGOGIQUES

Salles équipées de vidéoprojecteurs, écran blanc et tableau blanc

Support de cours individuel remis aux participants

MOYENS DE SURVEILLANCE GENERALE

Notre centre de formation est inscrit dans une démarche d’installation permanente et dispose :

  • d’une salle de formation de 25m² minimum.
  • d’un espace de travail sécurisé permettant la pratique de la Gestion des situations conflictuelles dégradées.
  • d’un espace PC de sécurité (endroit dédié dont les principaux équipements de sécurité sont installés dans ce PC).
  • d’un espace d’accueil (pause déjeuner, détente).
  • d’une surface et environnement intérieur ou extérieur suffisant, permettant l’apprentissage et la mise en œuvre de rondes de sécurité.
  • de vidéoprojecteurs.
  • de tableaux pédagogiques.
  • de supports informatisés (vidéo, etc.).
  • de documents de référence remis à chaque participant.

Le poste central de sécurité pédagogique est équipé de :

  • 3 appareils émetteurs-récepteurs idéalement équipés de la fonction PTI (DATI) + un portatif complémentaire de type PTI.
  • 3 téléphones et leur mode d’emploi, reliés au PC Sécurité (une ligne standard, une ligne d’urgence).
  • Une armoire à clés fixée
  • un boîtier de clés comportant différents types de passes (passes générales, passes partiel, clés individuelles).
  • une centrale d’alarme intrusion reliée à différents types de détecteurs (avec temporisation d’entrée, boîtier déporté etc.).
  • un système de vidéosurveillance équipée de 3 caméras
  • un registre de consignes journalières.
  • un registre des clés / des badges / des visiteurs.
  • PC informatique avec logiciel de traitement de texte permettant d’établir un compte-rendu.
  • une main courante électronique opérationnelle.
  • une main courante « papier ».
  • Un Système de Sécurité Incendie (SSI).
  • Système de pointage et d’enregistrement des rondes

MOYENS DE SECOURS A PERSONNES

  • lot de mannequins (adulte, enfant, nourrisson).
  • divers outils de simulation.
  • trousse de pharmacie (désinfectants alcool gaz etc.).
  • kit de maquillage pédagogique.
  • plan d’intervention INRS.
  • défibrillateur de formation automatique externe (ou semi-automatique).

MOYENS INCENDIE

  • Désenfumage : au minimum un boîtier de commande manuelle pneumatique équipé de ses cartouches de CO2.
  • Blocs Alimentés d’Éclairages de Sécurité pédagogique.
  • Éclairage de sécurité : blocs d’éclairage de sécurité, permanents et non permanents (possibilité de démontrer le fonctionnement en cas de coupure de l’alimentation en énergie).
  • Système de Sécurité Incendie (SSI) de catégorie A.

MOYENS DE SECOURS

  • système de sécurité incendie.
  • divers détecteurs d’incendie, déclencheurs manuels.
  • 2 extincteurs en coupe (eau, CO2).
  • 12 extincteurs (eau), 2 extincteurs CO2.
  • aire de feu permettant de justifier l’emploi d’extincteurs sur feu réel ou un bac à feux écologiques à gaz.
  • Robinet Incendie Armé (RIA).
  • têtes d’extinction automatique à eau (non fixées).
  • système de pointage et d’enregistrement des rondes permettant d’organiser des exercices pratiques.
  • modèle d’imprimés, (permis de feu, consignes diverses, plans d’évacuation).
  • emploi du téléphone (réception, appel).
  • registre de prise en compte des événements ou registre d’anomalies (heure, motif, localisation, traitement).
  • Un magnétomètre

MOYENS POUR L’ÉVÈNEMENTIEL / LA PALPATION

  • des gants adaptés pour les exercices pratiques.
  • une raquette (détecteur de métaux portatif).
  • des fumigènes, etc.

MOYENS POUR LA SENSIBILISATION AUX RISQUES TERRORISTES

  • arme longue fictive.
  • arme blanche fictive.
  • munitions fictives.
  • 3 garrots à tourniquets.
  • 3 garrots à cliquets.

AGRÉMENT

Agrément CNAPS n° FOR-093-2024-04-25-20190605555 jusqu’au 25/04/2024 dans les conditions prévues notamment par les articles R.625-1 à R.625-16 du code de la sécurité intérieure et par l’article 63 du décret N° 2016-515 du 26 avril 2016.

MODALITÉS D’ÉVALUATION

QCM

Sanction de formation : Attestation de fin de formation permettant le renouvellement de la carte professionnelle à envoyer au CNAPS.

TARIFS
  • Prix individuel : 420€ H.T.
  • Prix entreprise : nous consulter
  • Prix de groupe : nous consulter
  • Prix parcours : nous consulter
REFERENTE HANDICAP

Les personnes en situation de handicap peuvent prendre contact avec notre référente handicap afin de valider les conditions spécifiques d‘accès à cette formation

Barbara PAPADOPOULOS – 01.64.68.36.74

ASSP – Agent de Sûreté et de Sécurité Privée

Formation
Durée
400 heures (examen et visites de site compris).

Pré-requis
Compréhension et retranscription de la langue française
Etre titulaire d’une certification de secouriste recyclée en cours de validité
Etre apte physiquement (Aptitude validée par un certificat médical de moins de 3 mois)

Formation
La formation se compose de 3 modules, complétés par 1 période en entreprise.

Période d’intégration.
Accueil, présentation des objectifs de formation, connaissance de l’environnement professionnel, sensibilisation au développement durable, adaptation du parcours de formation (3 jours).

Module 1
Acquérir le socle de base des aptitudes professionnelles en sécurité privée : législation de la sécurité privée : code de la sécurité intérieure, législation sur les armes, articles du Code pénal, du Code de Procédure Pénal et du Code Civil – dispositifs de filtrage et de contrôle d’accès d’un site – moyens de communication – description d’une personne et d’un véhicule – poste de sécurité, les consignes de sécurité – rondes de surveillance – systèmes d’alarme – principes de la gestion des conflits (1 semaine).

Module 2
Accueil, surveillance et bon usage d’un lieu, en garantissant une relation de service de qualité.
Assistance et premiers gestes d’urgence dans l’attente des secours.
Accueil et information du public.
Discernement rapide de tout signe révélateur de risques.
Prévention des situations de conflit.
Actions en réponse à une alarme intrusion.
Mise en et hors service un système d’intrusion, levée de doute en cas d’intrusion, mesures conservatoires.
Rédaction du rapport d’intervention sur alarme.
Détection des comportements ou actes pouvant affecter l’intégrité des personnes et des biens.
Contrôle des personnes, des véhicules et/ou des marchandises, manuellement ou à l’aide de matériels de détection simple (4 semaines).

Module 3
La sécurité liée aux risques incendie ou d’origine accidentelle : préparation de l’habilitation électrique BS/BE manœuvre.
Dysfonctionnements matériels ou techniques (hors incendie) pouvant affecter l’intégrité des personnes
rondes de sécurité et de surveillance, procédures d’urgence et d’évacuation.
Prévention et actions face au risque incendie dans les établissements recevant du public et dans les immeubles de grande hauteur (IGH).
Principes de la réglementation incendie dans les ERP et les IGH.
Installations techniques.
Entretien de base des principaux matériels de sécurité incendie.
Extinction des feux naissants.
Limites de son action.
Visites applicatives, mises en situation d’intervention.
Certification SSIAP 1 (3 semaines).

Période en entreprise (4 semaines).

Session de validation (1 jour).

Objectifs
L’agent de sécurité fait respecter la loi tout en diplomatie. Entre rondes de sécurité et surveillance, prévention des incendies et des situations de conflits, accueil et assistance au public, il reste toujours aux aguets.
Appelé aussi : agent de sécurité qualifié, agent de sécurité confirmé, agent de sécurité filtrage, agent des services de sécurité incendie, agent de sécurité mobile, agent de sûreté magasin, agent de surveillance, agent de sûreté.

Moyens Pédagogiques
Mise en situation théorique et pratique.

Evaluation
L’ensemble des modules (3 au total) permet d’accéder au titre professionnel de niveau V (CAP/BEP) d’agent/e de sûreté et de sécurité privée.

Des qualifications partielles, sous forme de CCP, peuvent être obtenues en suivant 1 ou plusieurs modules. Ces CCP sont les suivants :
CCP – Assurer l’accueil, la surveillance et le bon usage d’un lieu, en garantissant une relation de service de qualité = module 1 + module 2
CCP – Assurer la sécurité liée aux risques incendie ou d’origine accidentelle = module 3.

Vous disposez d’un délai de 5 ans, à partir de l’obtention du premier CCP, pour obtenir le titre professionnel.

CQP Agent de Sureté Aéroportuaire

CQP ASA – Certificat de Qualification Professionnelle Agent de Sûreté Aéroportuaire

Formation TYPOLOGIE 2

Cette formation s’inscrit dans le cadre de la formation OBLIGATOIRE permettant l’acquisition des connaissances et des compétences Professionnelles requises pour accéder aux métiers d’Agent de Sécurité Aéroportuaire.

Pré Requis
Etre de nationalité française ou ressortissant(e) de l’Union Européenne, (article L 6342-2 du Code des Transports).
Etre âgé de 18 ans minimum,
Avoir un n° d’autorisation préalable délivré par le CNAPS ou carte pro en cours de validité bénéficiant du Tronc commun CQP
Satisfaire aux tests de sélection
Avoir un casier judiciaire vierge. (bulletin n° 3 de votre casier judiciaire) accessible depuis de site officiel du Gouvernement

Contenu Pédagogique – 109,5h

MODULE SÉCURITÉ (TRONC COMMUN CQP APS)
Module juridique (environnement juridique de la
sécurité privée)
Module stratégique (gestion des premiers secours, savoir alerter et secourir, savoir résoudre un conflit, transmission des consignes et informations)

MODULE SURETÉ AEROPORTUAIRE
Module 11.2.2 – Formation de base
Module 11.2.3.1 – IFPBC – Inspection / filtrage des personnes, des bagages de cabine, des articles transportés
Module 11.2.3.2 – Inspection / filtrage du fret et du courrier
Module 11.2.3.3 – Inspection / filtrage du courrier et du matériel des transporteurs aériens, des approvisionnements de bords et des fournitures d’aéroport
Module 11.2.3.5 – Contrôle d’accès à un aéroport et opération de surveillance et de patrouille

Validation
Épreuve théorique sous la forme d’un questionnaire à choix multiples (partie sécurité)
Examen de certification par l’autorité compétente.

Formation TYPOLOGIE 7

Cette formation s’inscrit dans le cadre de la formation OBLIGATOIRE permettant l’acquisition des connaissances et des compétences Professionnelles requises pour accéder aux métiers d’Agent de Sécurité Aéroportuaire.

Pré Requis
Etre de nationalité française ou ressortissant(e) de l’Union Européenne, (article L 6342-2 du Code des Transports).
Etre âgé de 18 ans minimum,
Avoir un n° d’autorisation préalable délivré par le CNAPS ou carte pro en cours de validité bénéficiant du Tronc commun CQP
Satisfaire aux tests de sélection
Avoir un casier judiciaire vierge. (bulletin n° 3 de votre casier judiciaire) accessible depuis de site officiel du Gouvernement

Contenu Pédagogique – 109,5h

MODULE SÉCURITÉ (TRONC COMMUN CQP APS)
Module juridique (environnement juridique de la
sécurité privée)
Module stratégique (gestion des premiers secours, savoir alerter et secourir, savoir résoudre un conflit, transmission des consignes et informations)

MODULE SURETÉ AEROPORTUAIRE
Module 11.2.2 – Formation de base
Module 11.2.3.1 – IFPBC – Inspection / filtrage des personnes, des bagages de cabine, des articles transportés
Module 11.2.3.1 – IFBS – Inspection / filtrage des bagages de soutes
Module 11.2.3.3 – Inspection / filtrage du courrier et du matériel des transporteurs aériens, des approvisionnements de bords et des fournitures d’aéroport
Module 11.2.3.4 – Inspection des véhicules
Module 11.2.3.5 – Contrôle d’accès à un aéroport et opération de surveillance et de patrouille

Validation
Épreuve théorique sous la forme d’un questionnaire à choix multiples (partie sécurité)
Examen de certification par l’autorité compétente.

Formation TYPOLOGIE 10

Cette formation s’inscrit dans le cadre de la formation OBLIGATOIRE permettant l’acquisition des connaissances et des compétences Professionnelles requises pour accéder aux métiers d’Agent de Sécurité Aéroportuaire.

Le détenteur d’une CQP ASA T10 est réputé détenir par équivalence les CQP ASA T2 et T7.

Pré Requis

Etre de nationalité française ou ressortissant(e) de l’Union Européenne, (article L 6342-2 du Code des Transports).
Etre âgé de 18 ans minimum,
Avoir un n° d’autorisation préalable délivré par le CNAPS ou carte pro en cours de validité bénéficiant du Tronc commun CQP
Satisfaire aux tests de sélection
Avoir un casier judiciaire vierge. (bulletin n° 3 de votre casier judiciaire) accessible depuis de site officiel du Gouvernement

Contenu Pédagogique – 136 h

MODULE SÉCURITÉ (TRONC COMMUN CQP APS)
Module juridique (environnement juridique de la
sécurité privée)
Module stratégique (gestion des premiers secours, savoir alerter et secourir, savoir résoudre un conflit, transmission des consignes et informations)

MODULE SURETÉ AEROPORTUAIRE
Module 11.2.2 – Formation de base
Module 11.2.3.1 – IFPBC – Inspection / filtrage des personnes, des bagages de cabine, des articles transportés
Module 11.2.3.1 – IFBS – Inspection / filtrage des bagages de soutes
Module 11.2.3.2 – Inspection / filtrage du fret et du courrier
Module 11.2.3.3 – Inspection / filtrage du courrier et du matériel des transporteurs aériens, des approvisionnements de bords et des fournitures d’aéroport
Module 11.2.3.4 – Inspection des véhicules
Module 11.2.3.5 – Contrôle d’accès à un aéroport et opération de surveillance et de patrouille

Validation
Épreuve théorique sous la forme d’un questionnaire à choix multiples (partie sécurité)
Examen de certification par l’autorité compétente.

Un projet de formation ? Le plus simple c'est d'en parler !

Centre de formations pluridisciplinaire
Sécurité, Sûreté, Réglementaires,
Management, Droit du Travail, Audit & Conseil

Immeuble Henry Spaak

12 rue Jules Ferry

93110 ROSNY-SOUS-BOIS

Suivez-nous sur les réseaux !

Centre de formation pluridisciplinaire
Sécurité, Sûreté, Réglementaires,
Management, Droit du Travail, Audit & Conseil

Immeuble Henry Spaak

12 rue Jules Ferry

93110 ROSNY-SOUS-BOIS